En 2021, le concours d’écriture organisé par le Salon du livre du Saguenay−Lac-Saint-Jean célèbre ses 30 ans d’existence. Grâce à la précieuse collaboration des écoles, de plusieurs maisons d’édition jeunesse et de partenaires privés comme Rio Tinto, le Salon du livre remet annuellement des prix en livres neufs d’une valeur totalisant plus de 26 000 $ aux participants, finalistes et gagnants.

Chaque année, les élèves sont invités à écrire un texte selon le thème et les consignes proposés par le parrain ou la marraine du concours; un rôle qu’occupe un auteur jeunesse. Au total, 12 gagnants sont sélectionnés et dévoilés au mois de mai. Leur prix : une boîte contenant une centaine de livres ! Les gagnants ont également la chance de vivre une rencontre privilégiée avec le parrain ou la marraine du concours et de voir leur texte publié dans un recueil dont le lancement se déroule lors du Salon du livre.

Le concours a grandement évolué au fil des années avant d’être ce qu’il est devenu aujourd’hui. Voici donc son histoire…

 

Preloader
  • C’est la toute première édition du concours Lecteur-Lectrice de l’année !

    Deux prix sont alors décernés à des élèves s’étant distingués en tant que lecteurs, l’un au primaire et l’autre au secondaire. On demande aux candidats de remplir une fiche où ils doivent décrire leur amour de la lecture; les fiches sont ensuite envoyées au Salon du livre par les responsables des bibliothèques des écoles participantes.

    À cette époque, les gagnants reçoivent leur prix pendant le Gala du Livre, une activité complémentaire au Salon lui-même. On y reconnaît le mérite des lecteurs et lectrices tout en mettant en lumière le travail de promotion du livre et de la lecture effectué dans l’ombre par des enseignants, des communicateurs ou des organismes.

    On remet par exemple le prix de l’enseignant de l’année et de l’initiative littéraire de l’année. Petite anecdote : Jean-Claude Germain, l’invité d’honneur du premier Gala du livre, a remis son prix à Marianne Villeneuve, lauréate du niveau primaire, qui aujourd’hui est devenue l’attachée de presse de l’auteur !

    L’année suivante, la promotion du concours se développe et s’étend au secteur du Lac-Saint-Jean. Trois prix supplémentaires sont accordés à des finalistes recevant une mention spéciale et un quatrième est offert par tirage.

  • On crée la première grande affiche promotionnelle du concours

    On crée la première grande affiche promotionnelle du concours

    Le Salon du livre comptabilise maintenant 76 écoles participantes, pour un total de 1208 élèves. Après Robert Lalonde en 1992,  l’invitée d’honneur au Gala du livre est Mme Hélène Pedneault.

  • Écris à ton personnage littéraire préféré

    Écris à ton personnage littéraire préféré

    Cette année-là, 107 écoles participent et des centaines d’enfants écrivent lettres et cartes postales à leur personnage littéraire préféré. Une nouvelle commandite de La Maison de la presse permet de faire paraître, sur une pleine page et dans deux journaux différents, les photographies de tous les gagnants. L’invité d’honneur au Gala du livre est, pour une seconde fois, M. Robert Lalonde.

  • Dans quel livre aimerais-tu être et pourquoi ?

    Dans quel livre aimerais-tu être et pourquoi ?

    Nouveauté : un volet du concours s’ouvre aux adultes en alphabétisation. De plus, lors du Salon du livre, on installe un stand d’informations sur le Gala du livre et l’on demande aux jeunes de formuler leurs propositions de thème pour le prochain concours. Résultat : plus de 400 thèmes sont suggérés et le taux de participation augmente de façon significative. Le thème du concours de 1995 est proposé par Pierre-Luc Gauthier, un élève de 6e année de l’école Saint-Denis à Chicoutimi. L’invité d’honneur au Gala du livre est M. Victor-Lévy Beaulieu.

  • La lecture : des aventures, des connaissances, des découvertes, des voyages

    La lecture : des aventures, des connaissances, des découvertes, des voyages

    Les participants sont invités à parler de leurs découvertes littéraires ainsi que des voyages et des aventures que leur font vivre leurs lectures. À partir de cette année-là, le Gala du livre se tient à même le Salon du livre. Grand développement : le concours nomme maintenant six gagnants, soit un gagnant par niveau scolaire : 3e, 4e, 5e et 6e année du primaire, 1er et 2e cycle du secondaire.
    De 1996 à 2003, les affiches du concours (sur lesquelles apparaît le drôle de personnage en forme de livre) sont créées par Richard Déraps.

  • La lecture : un lieu fictif ou réel

    La lecture : un lieu fictif ou réel

    Chaque participant doit, à partir de ses lectures, parler du lieu qu’il aimerait visiter ou pas et expliquer pourquoi. Malheureusement, les textes gagnants de cette édition sont aujourd’hui introuvables.

  • Imagine une aventure pour un héros ou une héroïne littéraire

    Imagine une aventure pour un héros ou une héroïne littéraire

    Les célèbres Tintin, Garfield, Spirou et Fantasio sont parmi les héros qui inspirent les jeunes à écrire toutes sortes d’histoires issues de leur imagination. Grande nouveauté : un recueil contenant tous les textes sélectionnés est désormais remis à chacun des gagnants.

  • À quelle époque (passée, présente ou future) aimerais-tu vivre et pourquoi ?

    À quelle époque (passée, présente ou future) aimerais-tu vivre et pourquoi ?

    Le nombre de participants continue d’augmenter d’année en année. Pour cette édition, plus de 1700 jeunes envoient un texte au concours.

  • Imagine un voyage avec ton héros favori

    Imagine un voyage avec ton héros favori

    En 2000, l’équipe du Salon du livre travaille à la création d’un cahier-souvenir pour souligner les 10 ans du concours, répertoriant des extraits des meilleurs textes des années antérieures ainsi que des témoignages des élèves sur leur passion pour la lecture.

  • De la grande visite ! Invite ton personnage ou ton auteur préféré chez toi. Fais-lui découvrir ta famille, tes amis, ta ville, ta région…

    De la grande visite ! Invite ton personnage ou ton auteur préféré chez toi. Fais-lui découvrir ta famille, tes amis, ta ville, ta région…

    Considérant la popularité croissante du concours, l’équipe du Salon du livre décide de décerner des prix Or et Argent pour chaque niveau scolaire. Le nombre de gagnant passe donc de six à douze !

  • Je suis… Entre dans la peau de ton personnage ou de ton auteur favori

    Je suis… Entre dans la peau de ton personnage ou de ton auteur favori

    Le jury est bouche-bée : après avoir envoyé un texte de 27 pages l’an dernier, une lectrice, Anne-Sophie Gobeil, gagnante Or de cinquième année, produit un texte magistral de 47 pages accompagné d’une table des matières. Puis, l’année suivante, elle récidive avec 80 pages. Un nouveau règlement quant au nombre maximal de pages ou de mots est alors ajouté au concours.

  • Une rencontre inattendue…

    Une rencontre inattendue…

    On demande aux élèves d’imaginer une rencontre entre deux personnages d’univers différents et de raconter l’aventure qui en découle. Par manque de financement, l’équipe du Salon doit toutefois abolir le volet du concours ouvert aux adultes en alphabétisation.

  • Invente une enquête ! avec Chrystine Bouillet

    Invente une enquête ! avec Chrystine Bouillet

    Nouveauté : un.e auteur.e jeunesse soutient maintenant le concours en tant que parrain ou marraine. Celui ou celle qui occupe ce rôle propose le thème de l’édition en cours, participent à la remise de Prix sur la scène du Salon du livre le samedi et rencontre les gagnants en privé. Chrystine Brouillet devient ainsi la toute première marraine du concours.

  • Fais-moi lire ! Fais-moi rire ! avec Robert Soulières

    Fais-moi lire ! Fais-moi rire ! avec Robert Soulières

    Des pistes de départ sont proposées par Robert Soulières pour inciter les jeunes à écrire une histoire comique !

  • En pause

    Cette année-là, le concours se voit contraint de faire une pause en raison d’une perte importante de financement. Cette pause permet à l’équipe du Salon de solliciter de nouveaux commanditaires, de travailler à sa représentation auprès du ministère de l’Éducation et des commissions scolaires et de mieux se préparer à la tenue de la prochaine édition.

  • Le récit d’aventure ! avec Yvon Brochu

    Le récit d’aventure ! avec Yvon Brochu

    Yvon Brochu, le parrain du concours 2007, invite les jeunes à écrire une histoire en s’inspirant des créatures fantastiques ou des personnages des éditions FouLire. Grande nouveauté : accompagnée de la caméra de Télé-Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’équipe du Salon se déplace dans les écoles durant le mois de mai afin de dévoiler les gagnants dans les classes et filmer leurs réactions sur le vif. Une émission est ensuite produite et diffusée sur les ondes de Vox au courant de l’automne. Cette nouveauté rencontre un grand succès dans les écoles, stimule les jeunes à participer au concours et génère des effets extrêmement positifs sur l’ensemble des élèves quant à l’importance de la lecture comme voie de réussite scolaire.

  • Illustrateur cherche auteurs, avec Bruno St-Aubin

    Illustrateur cherche auteurs, avec Bruno St-Aubin

    Le défi : inventer une histoire à partir d’une illustration créée spécialement pour le concours par Bruno St-Aubin.

  • Une histoire dans tes bagages, avec Camille Bouchard

    Une histoire dans tes bagages, avec Camille Bouchard

    Camille Bouchard demande aux élèves de raconter une aventure se déroulant dans un autre pays que le Canada ou les États-Unis et d’en être le héros.

  • 24 heures dans la vie de… avec India Desjardins

    24 heures dans la vie de… avec India Desjardins

    La principale contrainte de cette année : l’histoire racontée par les élèves doit se dérouler sur 24 heures, ni plus ni moins. À partir de cette édition, on décide de remettre les Prix au mois de mai lors des visites dans les classes, plutôt que d’attendre le lancement du recueil qui se tient au Salon du livre. Ainsi, les gagnants n’ont plus à patienter tout l’été avant de recevoir leur boîte de livres !

  • Moi, dans mon histoire… avec Richard Petit

    Moi, dans mon histoire… avec Richard Petit

    Plusieurs situations initiales sont proposées par Richard Petit pour aider les élèves à stimuler leur imagination; pour participer, il suffit de devenir le héros de l’une d’entre elles ! Nouveauté : le parrain ou la marraine du concours s’engage maintenant à accompagner l’équipe du Salon dans les classes pour le dévoilement des gagnants. En outre, 2011 est une année charnière. Le concours Lecteur-Lectrice de l’année ayant grandement évolué depuis sa création il y a 20 ans, on souhaite lui trouver un nouveau nom qui puisse lui correspondre davantage. Les enfants sont ainsi invités à soumettre leurs propositions via le questionnaire de participation. Dorénavant, le concours s’appelle Jeunes auteurs, à vos crayons !

  • Lettre à un écrivain qui a changé ma vie, avec Dominique Demers

    Lettre à un écrivain qui a changé ma vie, avec Dominique Demers

    Hervé Gagnon, India Desjardins, H. G. Wells, Isabelle Larouche, Jasmin Roy, J. K. Rowling, Michel J. Lévesque et Richard Petit font partie des multiples auteur.e.s à qui écrivent les élèves pour les remercier d’avoir fait entrer la littérature dans leur vie.

  • On fabule ! avec Tristan Demers

    On fabule ! avec Tristan Demers

    Le défi lancé à chaque élève : imaginer ce que sera sa vie à l’âge de 30 ans… À la suite de cette édition, le partenariat du Salon avec Vox et Télé-Québec prend fin, mais les tournées de dévoilement des gagnants dans les classes se poursuivent malgré l’absence de caméra.

  • Une aventure sur mesure ! avec Bryan Perro

    Une aventure sur mesure ! avec Bryan Perro

    Les élèves n’ont qu’une mission : composer l’œuvre la plus originale possible !

  • Sur la lune, il y a un drôle de personnage qui pêche, avec Philippe Béha

    Sur la lune, il y a un drôle de personnage qui pêche, avec Philippe Béha

    Ce thème transporte les élèves dans l’espace; qui est ce personnage qui habite la lune ? Que pêche-il ? Des étoiles ? Une sorte de poisson spatial ? L’affiche du concours est illustrée par le parrain du concours lui-même.

  • Y’a d’la Magie dans l’air ! avec Isabelle Larouche

    Y’a d’la Magie dans l’air ! avec Isabelle Larouche

    Avec ce thème, Isabelle Larouche incite les jeunes à voir la magie autour d’eux, peu importe qu’ils racontent un événement réel ou inventé. Considérant la grande popularité du concours cette année-là – et pour souligner son 25e anniversaire –, les juges décident exceptionnellement de sélectionner non pas 12, mais 18 gagnants, en ajoutant une catégorie Bronze aux catégories Or et Argent déjà existantes.

    En parallèle, toujours en collaboration avec Isabelle Larouche, l’équipe du Salon mène un projet d’initiation à la lecture intitulé « Petits auteurs, à vos histoires ! » destiné aux élèves de la première et deuxième année du primaire qui ne peuvent participer au concours en raison de leur âge. Ce projet permet aux plus jeunes d’imaginer en petits groupes une quinzaine d’histoires. Celles-ci sont ensuite imagées par différents illustrateurs et ajoutées au recueil de textes du concours Jeunes auteurs, à vos crayons !

  • Ma planète à moi, avec Alex A.

    Ma planète à moi, avec Alex A.

    Inventer sa propre planète, la décrire, raconter son histoire ou celle de ses habitants… Tel est le défi imaginé par Alex A. 

  • En voyage autour du monde ! avec Rose-Line Brasset

    En voyage autour du monde ! avec Rose-Line Brasset

    Chaque élève doit choisir une destination voyage quelque part dans le monde, un lieu bien réel, et expliquer ce que l’on peut y découvrir en décrivant, par exemple, ces habitants, leurs coutumes, leur culture. On demande également une savoureuse anecdote de voyage ! Nouveauté : en réponse à plusieurs demandes, le concours s’ouvre maintenant aux jeunes qui font l’école à la maison.

  • Passeport pour le Futur, avec Karine Gottot et Maxim Cyr des Dragouilles

    Passeport pour le Futur, avec Karine Gottot et Maxim Cyr des Dragouilles

    Pour cette édition, les élèves sont invités à faire preuve d’humour : ils doivent créer une nouvelle dragouille (dans le style des personnages de bande dessinée du parrain et de la marraine du concours), qui décrit la ville où ils habitent 50 ans dans le futur.

  • Ma tête : un univers fantastique ! avec Yves Trottier

    Ma tête : un univers fantastique ! avec Yves Trottier

    Avec ce thème, les histoires échappent à la réalité : l’action doit se dérouler dans une cité imaginaire tout en prenant la forme d’une quête, d’une mission. Contrées lointaines et mondes parallèles sont alors dépeints au jury. Bien que le lancement du recueil de textes soit annulé en raison de la pandémie de la COVID-19, le concours est mené jusqu’à son terme. Les traditionnelles visites dans les classes pour l’annonce des gagnants ne pouvant avoir lieu, la directrice générale du Salon du livre, Sylvie Marcoux, de mèche avec les parents, se rend en surprise devant le domicile de chacun des gagnants et leur remet leur prix !

  • À l’aventure ! / Fais-moi peur ! avec Stéphanie Gervais

    À l’aventure ! / Fais-moi peur ! avec Stéphanie Gervais

    En 2021, deux thèmes différents sont soumis aux élèves pour leur permettre de choisir celui qui les inspire le plus.

    Grande nouveauté : pour souligner ses 30 ans, le concours (jusqu’ici réservé aux jeunes du Saguenay–Lac-Saint-Jean) s’ouvre à toutes les écoles francophones du Canada prêtent à se lancer dans l’aventure. En contexte de pandémie où les mesures de distanciation peuvent s’avérer difficiles, l’équipe du Salon souhaite plus que jamais poursuivre sa mission en offrant une occasion aux jeunes de stimuler leur imagination et de s’accomplir à travers un défi d’écriture.

    Des documents de promotion et d’informations sont donc envoyés à tous les centres de services scolaires à travers le Québec pour faire connaître le concours aux écoles de l’extérieur de la région. Les réseaux sociaux sont également mis à contribution : par leur intermédiaire, l’équipe du Salon recueille et publie des témoignages vidéo d’anciens gagnants du concours qui invitent les élèves de partout à participer en grand nombre !