Vous avez détruit la beauté du monde

31 octobre 2020

Critique par Shannon Desbiens

Oui, c’est vrai, une oeuvre sur le suicide, ce n’est pas très jojo, mais en ces temps où les jours raccourcissent, avec les Fêtes qui s’en viennent à grands pas et ce satané virus qui en rajoute, il est important de rester sensibilisés à cette réalité.

Les auteurs Isabelle Perreault, André Cellard et Patrice Corriveau cherchaient une façon de présenter leurs recherches sur les types de suicide et les causes, entre autres, répertoriés dans l’histoire et ont opté pour une vision plus poétique, imagée, suggérée avec l’aide du très talentueux Christian Quesnel.

Cette bande dessinée est tout simplement magnifique, sobre et impose le respect. Les images sont fortes, intenses, et nous proposent en filigrane un aperçu des documents plus froids qui entourent ces tristes événements.

Christian Quesnel me confiait que certaines images auxquelles il a eu accès l’ont hanté et le hanteront encore longtemps. Merci de les avoir filtrées et d’en avoir fait des images poétiques et parlantes pour nous.

Laissez un commentaire sur cette critique

Autres critiques littéraires
Match

Lili Boisvert

Cam

Steve Laflamme

Numéro deux

David Foenkinos

Novice

Stéphane Dompierre

Touchée

Manon Vincent