Ligne brisée

17 décembre 2020

Critique par Amélie Jetté

J’ai eu un coup de coeur très marqué pour ce roman où l’arbre généalogique présenté au cours des premières pages pave la voie à la richesse et à la profondeur des liens qui se tissent autour d’un drame, et où plusieurs voix féminines d’une même famille et d’une même communauté autochtone du quartier North End de Winnipeg prennent tour à tour la narration.

Des mentions spéciales à la plume de l’auteure, à la très grande qualité de la traduction de Mélissa Verreault et à la conception graphique de la page couverture.

Roman découvert grâce au Combat des livres présenté à l’émission Plus on est de fous, plus on lit en mai 2018.

Laissez un commentaire sur cette critique

Autres critiques littéraires
Match

Lili Boisvert

Cam

Steve Laflamme

Numéro deux

David Foenkinos

Novice

Stéphane Dompierre

Touchée

Manon Vincent