Lectodôme

27 mai 2021

Critique par Amélie Jetté

J’ai d’emblée apprécié l’écriture, le ton, le propos et l’intelligence de ce roman paru en 2008. Les réflexions sur la lecture m’ont profondément interpellée et je pense que tous les amoureux des livres devraient se plonger dans ce singulier et savoureux roman.

Au gré des narrateurs et des variations de formes, les personnages, individuellement et entre eux, s’alimentent et s’enrichissent de leurs questions et de leurs réflexions, tout en demeurant étrangement lucides.

J’ai parcouru les 315 pages particulièrement lentement, par souci de ne rien échapper, j’ai fait de nombreux allers-retours au fil des pages et, chose que je ne fais habituellement JAMAIS, j’ai souligné, surligné et annoté de nombreux passages. Je ne me rappelle pas avoir autant feuilleté un livre dont la lecture était mon propre choix!

Laissez un commentaire sur cette critique

Autres critiques littéraires
Match

Lili Boisvert

Cam

Steve Laflamme

Numéro deux

David Foenkinos

Novice

Stéphane Dompierre

Touchée

Manon Vincent