La femme aux cartes postales

01 juin 2021

Critique par Amélie Jetté

BD

La passionnante vie de Rosie, jeune femme ayant quitté sa Gaspésie natale dans les années 50 pour partir à la conquête des boîtes de jazz montréalaises, est illustrée avec virtuosité par Jean-Paul Eid. L’histoire parallèle qui se déroule dans les années 2000, les fameuses cartes postales et les reproductions de journaux d’époque sont autant d’éléments qui ajoutent à cette magnifique bande dessinée de haute voltige.

Happant et enveloppant: un moment de lecture qu’on ne souhaite pas interrompre.

Du très grand art!

Laissez un commentaire sur cette critique

Autres critiques littéraires
Match

Lili Boisvert

Cam

Steve Laflamme

Numéro deux

David Foenkinos

Novice

Stéphane Dompierre

Touchée

Manon Vincent